Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 11:44

Depuis que je tiens ce blog, j'accumule les désillusions. Aujourd'hui encore, le "commercial" se manifeste plus vite, plus aimablement et plus humainement que le "social". A peine quelques jours après l'envoi de mes courriers aux agences immobilières privées, on me contacte déjà pour me proposer des logements, prendre des informations complémentaires, et même pour simplement me dire "Nous avons bien reçu votre courrier, dès que nous aurons quelque chose à vous proposer nous vous appellerons."

 

Les propositions faites sont au dessus de mes moyens, mais le triste constat se fait sur la réactivité et la recherche de contact avec le demandeur de ces agences, quand les bailleurs sociaux n'accusent généralement même pas réception de mon dossier.

Repost 0
Published by Emilie Thieuw
commenter cet article
11 mai 2013 6 11 /05 /mai /2013 14:47

Il y a un an, je rencontrais Michel-François Delannoy, maire de Tourcoing, pour évoquer mes difficultés à accéder à un logement social (article publié ici). Aujourd'hui, j'ai renouvelé l'opération : nouvel entretien donc pour demander à Monsieur le Maire de me soutenir lors des commissions d'attribution.

 

Soutien renouvelé bien-sûr. Monsieur le Maire me propose même de prendre rendez-vous immédiatement pour l'année prochaine. Je lui fais quand même remarquer que - sans vouloir le vexer - je préfèrerais qu'il n'y ait plus de rendez-vous dans son bureau à propos de mon dossier, mais que je serais ravie de le voir à ma crémaillère.

 

Et puis j'apprends que mon nom serait associé à un logement de type 1 bis (ou T2, les deux types ont été murmurrés) au Point Central (quartier Gambetta). "Le Point Central, c'était en 2010." Monsieur le Maire relit sa copie. Non il s'agit d'une information inscrite en date d'hier... Aurait-on fait passer mon dossier en commission sans m'en parler ? Cela ne serait pas la première fois, mais cela me surprend puisqu'il s'agirait d'un logement Partenord - bailleur qui m'a toujours contactée avant pour avoir mon avis. 

 

Peu importe... j'espère donc qu'il ne s'agit pas d'une erreur de date dans le fichier du maire et que lundi, j'aurai un appel de Partenord (ou tout autre bailleur), que le logement en question est un vrai T1 bis ou T2 et que le loyer est effectivement dans mes cordes.

 

 

 

 

Et pour les lecteurs de mon blog qui ne savent pas quoi faire de leur weekend : venez à Tourcoing pour le festival Les Rues Joyeuses ! Il va y en avoir pour tous les yeux, toutes les oreilles, tous les goûts et tous les âges !

 

 

 

Repost 0
Published by Emilie Thieuw
commenter cet article
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 13:21

Ca y est ! J'ai reçu l'attestation de renouvellement de ma demande de logement social. Comme on dit mieux vaut tard que jamais ! Maintenant que je l'ai, je peux relancer toutes les agences dites "de logement social" qui ont des appartements sur Tourcoing et les alentours.

 

Ce matin, j'ai donc écrit à :

  • Habitat du Nord - Immeuble "Le Ventose",10 rue du Vaisseau - BP 30287 - 59665 Villeneuve d'Ascq Cedex
  • S.A. du Hainaut - 125 rue d'Athènes - Euralille - 59000 Lille
  • S.I.A. Habitat - Façade de l'Esplanade - 10 square Daubenton - 59000 Lille
  • Immobilière Nord Artois 3F - 119 rue du 8 mai 1945 - 59650 Villeneuve d'Ascq
  • Groupe Ldev Logis métropole - BP 12 - 176 rue du Général de Gaulle - 59561 La Madeleine Cedex
  • SRCJ - 7 rue de Tenremonde - 59000 Lille
  • Notre Logis - 1 place des bleuets - 59250 Halluin
  • LMH - 29 avenue Roger Salengro - 59200 Tourcoing

 

Et dans la foulée, j'ai écrit à quelques agences immobilières privées :

  • Neuville Habitat (Neuville en Ferrain)
  • Immobilière de Neuville (Neuville en Ferrain)
  • Cabinet Cornil (Tourcoing)
  • SERGIC Immobilier (Tourcoing)
  • Guy Hoquet (Tourcoing)
  • Hoste Immobilier (Tourcoing)
  • Immobilière des Arcades (Tourcoing)
  • Cabinet SI² (Tourcoing)

 

Repost 0
Published by Emilie Thieuw
commenter cet article
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 07:00

Il faut croire que le changement c'est maintenant, et ça sera aussi demain, dans une semaine, dans un mois, dans un an... Le problème c'est que pour l'instant, tout évolue vers le négatif et rien ne me profite ! Shurgard, mon garde-meubles, a décidé d'augmenter les charges locatives de 10,4%. Raison avancée : il faut bien une telle augmentation pour maintenir la qualité de leurs services.

 

"MAINTENIR" : je ne vais donc pas payer plus pour avoir plus de services ou une amélioration quelconque. Non, non, je vais payer plus pour avoir la même chose ! Mes charges mensuelles seront donc désormais de 129,17€.

 

Je me casse la tête à faire des économies dans tous les coins : changement de forfait mobile, renoncement à acheter des vêtements / chaussures de saison, restriction budgétaire sur mes sorties culturelles... Tous ces efforts sont réduits à néant avec cette augmentation mensuelle !

 

Je ne vous dirai pas merci, Shurgard ! C'est la deuxième fois que votre politique commerciale me déçoit. L'image de votre entreprise baisse dans mon estime et croyez-moi, mon blog s'en fera l'écho.

 

 

 

 

 

 

La lettre de Shurgard est consultable ici.

Ma réponse est consultable ici.

 

 

 

Repost 0
Published by Emilie Thieuw
commenter cet article
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 21:29

Il y a trois mois, fin janvier, je déposais mon renouvellement de demande pour obtenir un logement social. Pour éviter des frais de port, je l'avais déposé directement à l'agence du bailleur social Vilogia - Tourcoing. Mi février, j'ai reçu un courrier m'indiquant que je n'avais toujours pas fait le renouvellement. Inquiète j'ai donc refais le dossier et je l'ai envoyé à la même agence Vilogia - Tourcoing (cf billet ici).

 

N'ayant toujours aucune nouvelle, je me suis donc décidée à recontacter par courrier l'agence Vilogia. Je ne les appelle pas par téléphone, je ne voudrais pas qu'on m'acuse de harcèlement envers les commerciaux de l'agence comme l'année dernière !


 

Mon objectif :

obtenir un accusé de réception

et un justificatif de renouvellement

 

 

On me réclame ce justificatif dans certains services logements municipaux. Ils ont quand même eu 3 mois à l'agence pour enregistrer ma demande : j'espère que le traitement du courrier se fait dans un délai plus court ! Si ce n'était pas le cas, Madame Teixeira, sachez que je suis actuellement à la recherche d'un emploi et que je suis tout à fait prête à vous proposer mes services pour envoyer des accusés de réception, mettre à jour vos dossiers et tout autre travail administratif !

 


J'espère donc - toujours.

 

Repost 0
Published by Emilie Thieuw
commenter cet article
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 17:58

Ou du commerce du social

 

 

30 minutes d'entretien téléphonique avec Madame H. du service logement de Tourcoing et mon malaise continue de s'intensifier. Malaise, colère, incompréhension, dégoût aussi... Et pourtant, Madame H. m'a semblée bien aimable et à l'écoute ! Mon impression vient plus de la description du "mode d'emploi OFFICIEUX du logement social". En effet, si je résume ce qu'on vient de me dire, pour prétendre à autre chose qu'un studio, il faudrait :

 

- avoir de l'argent !

- avoir des enfants !

 

Comme c'est triste d'entendre une fois de plus ceci. Triste définition du logement social ! A l'inverse, je comprends de mieux en mieux pourquoi les personnes à qui j'ai eu affaire au sein des agences (Vilogia, LMH, Partenord...) s'appellent des "commerciaux".

 

Je retiendrai particulièrement ces deux passages de notre discussion :

 

"Vous pourriez commencer par accepter un studio, et puis vous feriez une demande de mutation... Bien que je ne puisse vous garantir qu'elle soit acceptée : il faudra d'abord attendre quelques temps... 

_ Années, ai-je précisé.

_ De fait, ça ne serait pas pour tout de suite et puis les familles avec enfants et de l'argent auront toujours priorité sur vous, à moins que votre propre situation ne change.

_ Concevoir une famille dans un studio, avoir plus d'argent", ai-je pensé.

 

 

"Et recevoir mes amis, ma famille, mes clients, mes élèves autour de mon lit ?

_ Vous pourriez avoir un clic-clac !

_ Quelques temps, années", ai-je à nouveau pensé.

 

 

Après avoir certifié que mon dossier était connu de tous les bailleurs sociaux de Tourcoing et avoir rappelé que mon dossier avait été écarté 6 mois des attributions sous prétexte que j'avais déposé une demande de médiation à la commission DALO (ce qui a sérieusement agacé un des responsables de ladite commission qui ne comprend pas ce raisonnement absurde des bailleurs sociaux et s'est apperçu par là même qu'une mise au point auprès desdits bailleurs était nécessaire), Madame H. m'a indiqué qu'elle relancerait chacune de ces agences en rappelant les critères exposés dans mon dossier. Comme je lui ai dit : cela ne peut que m'être utile, rappelant par là même mon expérience avec Vilogia - Tourcoing qui m'avait accusé de harcèlement parce que je demandais trop souvent (une fois par semaine) des nouvelles sur l'avancement de mon dossier.

 

 

Comme d'habitude, affaire à suivre.

Repost 0
Published by Emilie Thieuw
commenter cet article
21 mars 2013 4 21 /03 /mars /2013 19:08

Aujourd'hui, Madame D. de Partenord m'a recontactée : un nouveau logement de 45m² sera libre dans les prochaines semaines à Tourcoing : centre ville, proche du métro et du tramway, plutôt bien situé donc. Cela m'intéresse-t-il ? Le loyer est déjà 60€ moins cher que la précédente proposition mais cela reste 40€ au dessus de ce que j'espérais.

 

Voyons donc ce qu'en pense la commission d'attribution. J'aurai peut-être la chance de visiter l'appartement et je me laisserai tenter.

 

 

Repost 0
Published by Emilie Thieuw
commenter cet article
18 mars 2013 1 18 /03 /mars /2013 21:00

Samedi matin, j'ai rencontré Monsieur Lannoo à sa permanence de Neuville-en-Ferrain. Monsieur Lannoo a de multiples fonctions : 1er adjoint au Maire de Tourcoing, délégué à l'Habitat, au Logement et aux Relations Internationales ; conseiller communautaire LMCU, Conseiller Général du Nord et professeur d'histoire-géographie dans un collège de Tourcoing. Une nouvelle personne dans mes contacts ne peut pas me faire de tort. Encore moins quand celle-ci est chargée du logement dans la principale ville que je "convoite" pour mon logement !

 

J'ai eu l'occasion d'exposer ma situation à Monsieur Lannoo. Il avait déjà consulté mon blog, ce fut donc plutôt rapide. Après avoir parlé de mon étonnement sur le dernier positionnement, il m'a dit que cela avait au moins un aspect positif : mon dossier était " actif ". Ensuite, mieux valait refuser un logement parce qu'on avait calculé que le loyer nous mettrait dans le rouge plutôt que de le refuser parce que la couleur des murs ne nous plait pas. Vu comme ça c'est sûr que je ne pouvais qu'être d'accord avec lui !

 

Pour conclure : Monsieur Lannoo m'a conseillé d'écrire au service logement de la ville de Tourcoing. Service qui a déménagé il y a peu de temps de la rue de l'Industrie à la rue Desurmont. En rentrant de mon entretien, j'ai donc envoyé un mail afin d'obtenir un rendez-vous. J'attends donc leur réponse avec impatience.

 

 

Repost 0
Published by Emilie Thieuw
commenter cet article
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 17:12

Hier, Madame D. de l'agence Partenord - Tourcoing m'a appelée pour m'annoncer LA bonne nouvelle : après la commission municipale d'attribution de logements sociaux, mon dossier arrive en pole position sur un T2 ! Quand j'ai entendu son message, j'ai fermé les yeux et voilà ce qui s'est passé.

 

Dans ma tête, deux scénarios qui avaient lieu en même temps. Imaginez un écran de télé qui serait divisé en deux : un scénario à gauche, un scénario à droite. Imaginez des images animées mêlées à des images de la réalité, dans le style des cartoons américains. Un peu comme dans "Qui veut la peau de Roger Rabbit", le film de Robert Zemeckis.

 

Dans le premier scénario je saute de joie. Heureuse ! J'ai un appart. Si j'accepte ? Evidemment ! Quelle question ! Ca fait 5 ans que j'attends ! 5 ans ! Je situe l'appartement, j'imagine les couleurs que je mettrai sur les murs, mon coin bureau, ma chambre ! Je vais enfin retrouver mon matelas, enfin sortir mes meubles du garde-meubles ! Mes parents vont enfin retrouver une table de salle-à-manger sans imprimante, ordinateur, livres, cahiers, copies, préparation de cours. Tout ça est désormais bien rangé dans mon coin bureau !

 

Dans le deuxième scénario je bondis de rage. Hystérique ! Si mes souvenirs sont exacts, on me propose un appart à plus de 400€ de loyer (430 - 450€ par mois) ! Si j'accepte ? Impossible ! Quelle question ! A ce tarif, déduction faite de toutes les charges (remboursement de crédit étudiant, téléphone et Internet) et compte tenu de l'aide au logement, il me resterait 3,98€ pour vivre. 3,98€ par mois pour me nourrir, me laver, payer le gaz, l'électricité, l'eau, la redevance audiovisuelle et la taxe d'habitation... Dans ce scénario, la table de salle-à-manger de mes parents est également débarassée des mes affaires, parce que je les envoie valser dans la pièce avant de m'effondrer en larme !

 

 

J'ouvre les yeux, je redescends sur terre. J'ouvre excels, je refais les calculs. Je compare les prix de fournisseur d'accès à Internet, découvre au passage que le tarif social pour Internet - valable uniquement chez Orange - est à 23€ par mois (Internet et téléphone fixe) alors que chez Numéricable, le tarif normal pour Internet, téléphone fixe ET télévision (avec les chaînes de la TNT, les chaines cinéma, la VOD, les radios, les chaînes d'informations étrangères etc etc) coûte 24€... Je calcule l'éventuelle aide au logement sur le site de la CAF. Et j'en arrive au constat que - de fait - il me resterait 3,98€ pour vivre par mois si j'acceptais ce logement.

 

Je veux un logement pour m'en sortir, pour vivre humainement, avoir une vie sociale, un minimum d'intimité, un endroit où travailler sans déranger personne, un endroit où me reposer après avoir travailler. Je ne veux pas mourir de faim, de froid, d'infection pour manque d'hygiène.


Je suis une personne responsable : je veux pouvoir rembourser mon crédit étudiant, sans encombre, sans impayés. Ce crédit était peut-être une erreur, mais j'assume cette erreur. Je dois rembourser jusqu'au bout. 

 

Cet après-midi, je suis allée à l'agence Partenord, demander des précisions à Madame D. Après tout, il s'agissait peut-être d'un autre T2, moins cher. Je n'avais peut-être pas bien entendu le loyer lors de notre dernière entretien.  Mais non. J'avais bien entendu. Je lui explique alors, qu'il est inutile de me faire visiter l'appartement, que je suis contrainte de refuser. "C'est vrai qu'ils sont chers ces appartements". Et comment qu'ils sont chers ! Presqu'aussi chers que dans le parc privé ! A ce prix, ce n'est plus du logement social. Il me reste à faire une lettre de refus, motivant mon refus. Il me reste à attendre un autre logement. Attendre, encore et toujours.

 

 

 

 

Repost 0
Published by Emilie Thieuw
commenter cet article
8 mars 2013 5 08 /03 /mars /2013 12:30

Rédiger un courrier me prend beaucoup de temps et comme vous pouvez le voir sur mon blog, j'en rédige quand même pas mal. Perte de temps ? Pas sûr ! Je suis convaincue que ça permet à votre dossier de ne pas plonger dans les abysses administratives et sociales de notre pays.

 

En janvier, j'avais envoyé mes voeux à toutes les agences HLM de la métropole. La semaine dernière Madame D. de l'agence Partenord de Tourcoing m'appelle pour me rencontrer. Evidemment, j'accepte le rendez-vous ! Mardi après-midi, après mon cours d'anglais, je file donc tout droit près de la place de la Victoire. Je suis reçue par Madame D., je remplis un nouveau dossier de demande de logement (identique à celui que j'ai déposé une première fois en janvier à Vilogia, et que j'ai renvoyé en recommandé toujours à Vilogia la semaine dernière, le département m'ayant informé qu'il n'avait toujours pas reçu mon dossier - Vilogia semble débordé !) et Madame D. me propose 3 appartement de type 2, sur Tourcoing. Et oui ! Parce qu'en plus là j'ai le choix !

 

Bon, informations prises sur la localisation et le loyer, je décide de mettre mon nom sur l'appartement de la rue de Boily. Le loyer est un peu au dessus de ce que je souhaitais (une cinquantaine d'euros) mais bon... j'en ai marre d'attendre. L'appartement est à 900 mètres de la station de métro Sébastopol, près du centre ville donc, il y a des commerces de proximité aux alentours. Ca serait très bien !

 

 

 

 

Ne reste plus qu'à espérer qu'à la mairie, le soutien soit suffisant pour que je sois placée Numéro 1 sur la liste ! (ou que les personnes devant moi refusent - après visite - l'appartement).

 

 

 

 

 

N'empêche il y a quelque chose qui me surprend :

- LMH m'a positionnée 1 fois sur un logement après m'avoir demandé si ledit logement (le quartier, le type, le loyer...) me convenait.


- Partenord m'a positionnée 1 fois sur un logement après m'avoir demandé si ledit logement (le quartier, le type, le loyer...) me convenait.

 

- Vilogia m'a positionnée 2 fois (voire 3 fois si on tient compte du T1 que j'ai visité en 2010) sur un logement. Mais jamais  on ne m'a demandé mon avis avant de faire passer mon dossier en commission municipale (je n'ai d'ailleurs jamais été officiellement informée de ces positionnements).

 

 

 


Repost 0
Published by Emilie Thieuw
commenter cet article

Qui Suis-Je ?

  • : Je veux un logement dans le Nord
  • Je veux un logement dans le Nord
  • : Mon périple pour obtenir un logement social au nord de la métropole lilloise de mars 2008 à septembre 2013.
  • Contact

Je m'appelle Emilie Thieuw. Je suis née en 1984 à Tourcoing. J'y ai grandi, fait mes classes de la maternelle au baccalauréat, appris le solfège & le piano au conservatoire municipal, fait du bénévolat dans une amicale laïque, travaillé au sein des centres sociaux de quartier et des magasins du centre-ville.

 

Ma première demande de logement social dans le Nord a été déposée le 6 mars 2008, avec l'aide d'une assistante sociale de la ville de Tourcoing. Sans nouvelle de la part des agences de HLM, j'ai été contrainte de m'expatrier en Lorraine en septembre 2008. Depuis, on ne m'a fait visiter qu'un studio, ce qui ne correspond pas au seul critère de ma demande : avoir un T2 pour pouvoir recevoir amis et famille ailleurs qu'autour de mon lit... Cette visite c'était fin 2010, depuis... plus de visite.