Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2012 6 06 /10 /octobre /2012 11:21

Suite à l'exposition médiatique de mon blog, j'ai été contactée par Nicolas, du service logement de la mairie de Wattrelos. Lors d'un entretien téléphonique, il m'a conseillé de rencontrer Monsieur Dominique Baert, député PS de la 8ème circonscription du Nord, maire de Wattrelos et Vice-Président de Lille Métropole Communauté Urbaine.

 

J'ai donc pris contact avec son secrétariat pour connaitre la date des permanences de Monsieur Baert :

 

Tous les 1er samedis du mois

8h30 - 10h

Mairie de Roubaix.

 

Après avoir passé la soirée à préparer cette entrevue, je me rends donc à Roubaix pour le rencontrer. Quand j'arrive, il y a déjà 5 personnes qui patientent dans le couloir. Vers 9h30 le député annonce que malheureusement, il devra partir 15 minutes plus tard, pour raison familiale. Mais il me rassure en me disant que son assistante, Madame D. me recevra. Je patiente donc jusqu'à mon tour.

 

La première question qui me fut posée, après les questions d'usage (nom, prénom, adresse), fut pourquoi je faisais appel à Monsieur Baert, alors qu'il n'est ni le député de ma circonscription, ni élu des communes que j'ai inscrites sur mon dossier de demande de logement. Cette question était justifiée et ma réponse d'autant plus : tout d'abord, je m'adresse à lui parce qu'on m'a orientée vers lui, d'autre part bien que je ne veuille pas mener de combat politique, je tiens à être fidèle à mes convictions personnelles. Je me reconnais dans les valeurs du Parti Socialiste et je m'adresse donc à lui en premier pour obtenir un soutien. Bien sûr, je n'écarte pas les autres partis politiques car - comme je le disais - je considère que ma situation et les problèmes que je rencontre peuvent être compris par tous.

 

Puis, j'expose ma situation : mon statut de contractuelle pour un service de l'Education nationale, mes droits au RSA, mon attente de 4 ans, une demande renouvellée chaque année, des courriers / mails qui restent sans réponse, mes dossiers déposés à la commission DALO, mon blog...

 

"Un blog ? Vous pouvez me donner le lien ?" Je lui tends une carte de visite sur laquelle figure le lien. "Mais ça me dit quelque chose..." Merci la presse.

 

Madame D. me prévient que Monsieur le Député ne pourra pas forcément faire quelque chose, les logements sociaux de Wattrelos étant principalement géré par Vilogia, Vilogia étant de moins en moins disposé à faire du social. Et puis Wattrelos et Roubaix ne font pas partie des villes inscrites dans ma demande. Mais bien sûr, mon dossier sera étudié et ma requête transmise aux villes concernées.

 

Mon avis sur cet entretien :

Je suis un peu sceptique et déçue. Mon but n'était pas de demander un soutien pour les villes de Wattrelos et Roubaix. Si cela avait été le cas, j'aurais demandé un entretien directement aux maires des communes, pas au Député. Mon objectif était de pouvoir soulever, au niveau des députés, la question du logement social dans le Nord, des conditions d'attribution, des délais... Qu'on puisse réfléchir sur la question, et surtout ne pas m'entendre dire "Nous transmettrons votre demande aux services et villes concernées." Mais bien sûr, Monsieur Baert m'a semblé accueillant et son assistante très à l'écoute.

 

Je pensais qu'il fallait toucher les représentants de ma citoyenneté les plus proches de moi géographiquement et les plus proches de mes convictions politiques personnelles. Peut-être faut-il m'y prendre autrement, reprendre contact tout d'abord avec le maire de Tourcoing, et contacter les députés qui font du logement social un de leur champ de bataille, les membres de la commission des affaires sociales à l'Assemblée nationale et rencontrer par exemple : M. Christian Hutin et M. Francis Vercamer, tous deux députés du Nord et membres de cette commission parlementaire.

 

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Emilie Thieuw
commenter cet article

commentaires

L'oiseau 09/10/2012 20:02

Lamentable

Emilie Thieuw 09/10/2012 20:29



Je ne dirais pas que c'est "lamentable". Je pense que le système d'attribution est tellement flou, que personne ne sait réellement quel est son rôle. Et on se renvoie la balle, en espérant
qu'elle tombe entre les mains de quelqu'un qui en sache un peu plus.


 


J'espère réellement que cet entretien portera ses fruits. Même s'il ne s'agit que d'une pierre à l'édifice. Et dans tous les cas, il reste plus simple de discuter de ce problème avec nos élus
locaux qu'avec les agences de location HLM. C'est ceci qui a mon avis est le plus gros problème !



Qui Suis-Je ?

  • : Je veux un logement dans le Nord
  • Je veux un logement dans le Nord
  • : Mon périple pour obtenir un logement social au nord de la métropole lilloise de mars 2008 à septembre 2013.
  • Contact

Je m'appelle Emilie Thieuw. Je suis née en 1984 à Tourcoing. J'y ai grandi, fait mes classes de la maternelle au baccalauréat, appris le solfège & le piano au conservatoire municipal, fait du bénévolat dans une amicale laïque, travaillé au sein des centres sociaux de quartier et des magasins du centre-ville.

 

Ma première demande de logement social dans le Nord a été déposée le 6 mars 2008, avec l'aide d'une assistante sociale de la ville de Tourcoing. Sans nouvelle de la part des agences de HLM, j'ai été contrainte de m'expatrier en Lorraine en septembre 2008. Depuis, on ne m'a fait visiter qu'un studio, ce qui ne correspond pas au seul critère de ma demande : avoir un T2 pour pouvoir recevoir amis et famille ailleurs qu'autour de mon lit... Cette visite c'était fin 2010, depuis... plus de visite.