Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 17:58

Ou du commerce du social

 

 

30 minutes d'entretien téléphonique avec Madame H. du service logement de Tourcoing et mon malaise continue de s'intensifier. Malaise, colère, incompréhension, dégoût aussi... Et pourtant, Madame H. m'a semblée bien aimable et à l'écoute ! Mon impression vient plus de la description du "mode d'emploi OFFICIEUX du logement social". En effet, si je résume ce qu'on vient de me dire, pour prétendre à autre chose qu'un studio, il faudrait :

 

- avoir de l'argent !

- avoir des enfants !

 

Comme c'est triste d'entendre une fois de plus ceci. Triste définition du logement social ! A l'inverse, je comprends de mieux en mieux pourquoi les personnes à qui j'ai eu affaire au sein des agences (Vilogia, LMH, Partenord...) s'appellent des "commerciaux".

 

Je retiendrai particulièrement ces deux passages de notre discussion :

 

"Vous pourriez commencer par accepter un studio, et puis vous feriez une demande de mutation... Bien que je ne puisse vous garantir qu'elle soit acceptée : il faudra d'abord attendre quelques temps... 

_ Années, ai-je précisé.

_ De fait, ça ne serait pas pour tout de suite et puis les familles avec enfants et de l'argent auront toujours priorité sur vous, à moins que votre propre situation ne change.

_ Concevoir une famille dans un studio, avoir plus d'argent", ai-je pensé.

 

 

"Et recevoir mes amis, ma famille, mes clients, mes élèves autour de mon lit ?

_ Vous pourriez avoir un clic-clac !

_ Quelques temps, années", ai-je à nouveau pensé.

 

 

Après avoir certifié que mon dossier était connu de tous les bailleurs sociaux de Tourcoing et avoir rappelé que mon dossier avait été écarté 6 mois des attributions sous prétexte que j'avais déposé une demande de médiation à la commission DALO (ce qui a sérieusement agacé un des responsables de ladite commission qui ne comprend pas ce raisonnement absurde des bailleurs sociaux et s'est apperçu par là même qu'une mise au point auprès desdits bailleurs était nécessaire), Madame H. m'a indiqué qu'elle relancerait chacune de ces agences en rappelant les critères exposés dans mon dossier. Comme je lui ai dit : cela ne peut que m'être utile, rappelant par là même mon expérience avec Vilogia - Tourcoing qui m'avait accusé de harcèlement parce que je demandais trop souvent (une fois par semaine) des nouvelles sur l'avancement de mon dossier.

 

 

Comme d'habitude, affaire à suivre.

Partager cet article

Repost 0
Published by Emilie Thieuw
commenter cet article

commentaires

Qui Suis-Je ?

  • : Je veux un logement dans le Nord
  • Je veux un logement dans le Nord
  • : Mon périple pour obtenir un logement social au nord de la métropole lilloise de mars 2008 à septembre 2013.
  • Contact

Je m'appelle Emilie Thieuw. Je suis née en 1984 à Tourcoing. J'y ai grandi, fait mes classes de la maternelle au baccalauréat, appris le solfège & le piano au conservatoire municipal, fait du bénévolat dans une amicale laïque, travaillé au sein des centres sociaux de quartier et des magasins du centre-ville.

 

Ma première demande de logement social dans le Nord a été déposée le 6 mars 2008, avec l'aide d'une assistante sociale de la ville de Tourcoing. Sans nouvelle de la part des agences de HLM, j'ai été contrainte de m'expatrier en Lorraine en septembre 2008. Depuis, on ne m'a fait visiter qu'un studio, ce qui ne correspond pas au seul critère de ma demande : avoir un T2 pour pouvoir recevoir amis et famille ailleurs qu'autour de mon lit... Cette visite c'était fin 2010, depuis... plus de visite.